Magazine Cuisine

Moscou et le vin

Par Mauss

Belle journée moscovite pour la seconde édition du MIWE, un salon professionnel du vin tenu à bout de bras par une femme au caractère bien trempé, Madame Elena Porman.

Le lieu : l'hôtel Ritz-Carlton, très bien situé près de la Place Rouge, et à deux minutes à pied du Bolchoï. Pour les moscovites, le temps actuel est inhabituel : encore 8° alors même qu'on devrait avoir déjà des températures plus proches du 0°.

cv
Une adresse mythique pour tout mélomane : le Bolchoï 
ghb
Beaucoup de monde en ce dimanche d'octobre d'une douceur inhabituelle 
hbg
La restauration est en plein boom. Ici, officie un chef sicilien qui a abandonné ses deux étoiles michelin en Sicile pour ce restaurant sis dans le futur Four Seasons Hotel, en face du Bolchoï.  
pol
Elena Porman, qui a créé ce salon professionnel du vin : MIWE 
jh
Belle collection d'un single malt avec mon année de naissance :-)  LA DEGUSTATION A L'AVEUGLE Il s'agissait de crus de Bordeaux dans le millésime 2005. PedesclauxBellefont-BelcierLatour MartillacRollan de ByBoyd CantenacCos d'EstournelLatourTalbotDassaultBeauregard Je n'y peux rien si les 30 professionnels invités à cette dégustation ont plébiscité Rollan de By. Mon top fut le Cos, mais en fait il n'y avait aucune différence qualitative qui pouvait éventuellement justifier la différence de prix. Comme quoi… MONDOVINO DE NOSSITER Assez lamentable de constater que Nossiter, en chair et en os, a le même langage faussé que celui de son film Mondovino. La façon dont il a parlé encore de Michel Rolland était confondante de mauvaise foi. Et sachez - dixit cet auteur - que quiconque était contre son film devait être quelqu'un de malheureux légèrement déséquilibré. Limite insulte à notre intelligence.Je n'ai pu que lui dire qu'il aurait dû au moins avoir l'honnêteté de dire à son audience qu'il avait un "agenda" très net tant il est vrai que la matière filmée qu'il avait avec Rolland lui aurait permis, sans aucun doute, de montrer un homme bien différent de ce qu'il a mis et sélectionné dans son film.  
nos
Monsieur Nossiter : meuh non, c'est pas moi qui l'ai frappé ! Mauvaises langues, va ! :-)
 LES VINS RUSSES Comme en Chine, la Russie commence à produire des vins qui méritent de sérieuses améliorations, on s'en doute. Mais il est intéressant de voir ici, à ce salon moscovite, des représentants d'autres pays comme Arménie, Azerbaijan, Géorgie et autres nouvelles républiques.  Le constat majeur de ce salon est l'impressionnante présence de jeunes amateurs, amatrices. Si la moyenne d'âge était supérieure à 30 ans, je ne croirais pas les sondeurs !  Dégustation assez singulière de vins du Domaine GAI-KODZOR, près de la mer noire. Edouard Alexandrov, un russe qui parle français comme vous et moi, y produit un viognier et une roussanne de belle facture. Le pinot noir : faudra encore travailler…Bref : il y a du mouvement dans l'ancien bloc socialiste ! A suivre…
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mauss 1569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines