Magazine Cuisine

Noël ou la diversité culinaire dans l'Union européenne

Par Authenticity

Les dernières semaines du calendrier riment partout en Europe avec joie et féérie.  Que ce soit sous la neige ou sous le soleil, la période de Noël réchauffe les cœurs, notamment des plus jeunes qui attendent la venue des cadeaux avec impatience. Les préparatifs festifs commencent même fin novembre dans certains pays qui célèbrent l'Avent.

Comment nos voisins européens célèbrent-ils Noël à table ? Avec quelques plats se régalent-ils ? Nous avons mené notre petite enquête aux quatre point cardinaux de l'Union Européenne.

Aujourd'hui nous vous révélons
comment les pays scandinaves fêtent Noël.

Noël ou la diversité culinaire dans l'Union européenne
En Suède, on se réunit à Noël autour d'une table rouge et blanche. On démarre le repas par les traditionnels canapés à base de saumon mariné à l'aneth, de hareng mariné, de pâté de foie et de saucisses fumées.

Les plats typiques sont le jambon à l'os, cuit entier dans un bouillon aux épices. puis généralement passé au four dans une croûte à base de chapelure et de moutarde douce et souvent accompagné de chou rouge adoucît par de la mélasse et des quartiers de pommes; ou le lutfisk, littéralement "poisson à la lessive". Ce colin séché, trempé alternativement dans de l'eau et de la lessive de soude pour en ramollir la chair, est servi nappé de sauce, béchamel ou au beurre, et largement assaisonné de piments et de poivre.

Tout au long du repas, les suédois savourent l'akvavit, une eau de vie de pomme de terre ou de céréales parfumée aux épices.

En guise de dessert, les Suédois se régalent généralement du pudding au riz, préparé à l'avance, et de sablés à base de gingembre, de cardamome, de cannelle et de clou de girofle.


Noël ou la diversité culinaire dans l'Union européenne
Au Danemark, le repas de Noël a lieu le 24 décembre dès 18 heures. Les tables danoises proposent en entrée du hareng fumé ou mariné. Le plat principal se compose de rôti de porc, d'une dinde ou d'un canard farci aux prunes. Le repas est exceptionnellement accompagné de vin rouge.

En dessert, on sert également un gâteau de riz accompagné dans lequel est cachée une amande entière. Celui qui la trouve gagne un cochon porte-bonheur en pâte d'amande...

Après le diner, les convives se tiennent par la main autour du sapin de noël  illuminé par les bougies et chantent des cantiques de noël. Les cadeaux sont ensuite ouverts, au grand soulagement des enfants.


En Finlande,
le repas de Noël semble immuable et les plats invariables : morue au lait, hareng baltique accompagné de différentes sauces.
En plat principal, c'est le jambon de 8-10 kg qui est le roi de la fête. Cuit en croute de moutarde et de chapelure et piqué de clous de girofle, il est généralement servi avec une purée de rutabaga et une salade rossolis - à base de betterave rouge. Le jambon de Noël pèse lourd dans les traditions puisque neuf Finlandais sur dix n’imaginent  pas qu’on puisse servir une autre viande !

En dessert, on retrouve le porridge de riz et des tartelettes de Noël en forme d'étoiles aux airelles ou aux prunes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Authenticity 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte